Le projet Jupiter 1000

Jupiter1000schema.png

GRTgaz et ses partenaires développent actuellement le projet "Jupiter 1000" à Fos sur Mer (Bouches-du-Rhône) sur une plateforme dédiée à l’accueil de démonstrateurs en lien avec la Transition Énergétique mise à disposition et aménagée par le Grand Port Maritime de Marseille. Le projet est situé à l’intersection des réseaux de gaz et d’électricité et à proximité d’une source de CO2 industrielle. Avec une puissance d'électrolyse de 1MW, le démonstrateur aura pour objectif d'éclairer cette vision du stockage de l'énergie, et d'ouvrir la voie à cette nouvelle filière.

Le démonstrateur
P2G - Implantation-2 3D2_med.jpgLes partenaires du projet prévoient actuellement de construire une installation d'1 MWélec composée de 2 électrolyseurs de 2 technologies différentes: PEM (membrane) et Alcaline. Le CO2 sera capté sur des cheminées industrielles. L'électricité consommée sera verte (production par source ENR). Le poste d'injection/mélange sert à s'assurer qu'en toutes circonstances le gaz injecté est conforme aux spécifications du gaz naturel. Actuellement 6% d'H2 sont autorisés au maximum dans les réseaux de gaz naturel en France. Ce taux pourra évoluer dans le futur (selon harmonisation européenne).
Les apports du projet

7.png

Apprendre

8.png

Analyser

9.png

Démontrer

10.png

Communiquer

  • Valider les technologies et leurs performances dans un système intégré.
  • Sortir une nouvelle technologie de méthanation du laboratoire (pour la 1ère fois dans une taille préindustrielle).
  • Concevoir les interfaces, le poste de mélange et d'injection dans le réseau de transport de gaz.
  • Savoir gérer ces équipements ensemble: réactivité, fléxibilité, rendement.
  • Etre prêts à accueillir le Power to Gas quand nos clients se lanceront.
  • Faire émerger la filière.
  • Donner aux acteurs une opportunité de démontrer/tester leur savoir faire.
  • Identifier les contraintes d'éxploitation.
  • Travailler en parallèle sur un futur modèle économique, avec les autres acteurs de la filière.
Calendrier prévisionnel
10/01/2014   Définition du projet et partenariat - conception générale - dépôt des dossiers de financements
12/05/2015   Montage financier - accords de partenariat - décision d'investir
01/01/2016   Etudes d'ingénierie
03/06/2017   Autorisation et début de construction
12/01/2018   Démarrage
31/12/2020   Fonctionnement, essais, analyse, dissémination des résultats, communication

 

Projet coordonné par

Le projet JUPITER 1000 dont les objectifs principaux sont de construire et d'exploiter un démonstrateur Power to Gas avec Méthanation, captage et valorisation du CO2 est coordonné par GRTgaz et réunit à ce jour des partenaires aux entreprises complémentaires.

logo_GRTgaz_2016

GRTgaz est l’un des leaders européens du transport de gaz naturel et un expert mondial des réseaux et systèmes de transport gazier. En France, GRTgaz possède et exploite 32 150 km de canalisations enterrées et 27 stations de compression pour acheminer le gaz entre fournisseurs et consommateurs.

GRTgaz investit dans des solutions innovantes pour adapter son réseau et concilier compétitivité, sécurité d’approvisionnement et préservation de l’environnement

En travaillant au développement de filières d’avenir, GRTgaz entend participer à la « 3e révolution du gaz », celle des gaz renouvelables et ainsi accompagner la transition énergétique.

GRTgaz coordonne et assure la maîtrise d’ouvrage et la maîtrise d’œuvre du projet JUPITER 1000. GRTgaz s’appuiera en particulier sur l’expertise technique de sa Direction de l’Ingénierie et sa Direction Technique en matière de construction d’infrastructure énergétique, de raccordement et d’injection dans le réseau de transport de gaz.

Lire plus

Les partenaires du projet

LogoATMOSTAT.png

ATMOSTAT conçoit, développe, fabrique et commercialise des équipements mécaniques hautement critiques pour les marchés de l’énergie, de l’aéronautique, de la défense et du spatial.

Le réacteur de méthanation METHAMOD développé dans le cadre du Laboratoire LACRE (laboratoire commun entre ATMOSTAT et le CEA) est l’élément clé du système de méthanation de JUPITER 1000. Sa conception originale lui confère des qualités et avantages remarquables : la sécurité, la compacité, l’efficacité, la longévité et la modularité. 

La société dispose également de produits propres issus de la R&D dans le domaine de la thermique (échangeur de chaleur, boucle fluides diphasiques à pompage mécanique), de la fluidique (vannes d’alimentation d’ergols pour satellites, réservoirs haute pression), des mécanismes de sûreté (pressostats, clapets antiretour) ainsi que dans le domaine de l’énergie (réacteur de méthanation, stockage cinétique pour réseaux électriques).

Lire plus

CEA_GB_logotype.jpg

Le CEA est un acteur majeur de la recherche, du développement et de l’innovation, le Commissariat à l’Energie Atomique et aux Energies Alternatives intervient dans quatre grands domaines : les énergies bas carbone, les technologies pour l’information et les technologies pour la santé, la défense et la sécurité globale.

Le CEA-Liten est l’un des plus importants centres européens de recherche sur les nouvelles technologies de l’énergie. Le CEA-Liten a pour mission de soutenir l’effort français de diversification énergétique, notamment dans les domaines du transport, de l’habitat et de l’électronique nomade et ainsi participer à l’amélioration de la compétitivité des entreprises.

L’unité de méthanation du projet JUPITER est basée sur une technologie développée au sein du CEA-Liten. Le CEA avec ATMOSTAT ont un laboratoire commun « LACRE » qui a pour objectif d’industrialiser la technologie des réacteur-échangeurs. Le CEA accompagnera GRTgaz sur la définition et l’analyse des campagnes d’essai du pilote.

Lire plus

cnr_logo_RVB.png

Premier énergéticien français 100 % renouvelable (eau, vent, soleil), CNR a conçu autour de la concession du fleuve Rhône un modèle de production d’électricité verte au service de l’aménagement des territoires.

Pour conforter sa position de leader européen dans la production d‘énergie verte et participer pleinement à la transition énergétique, CNR travaille sur les énergies du futur par un processus constant d’innovation : hydrogène énergie, hydroliennes marines et fluviales, réseaux intelligents pour l’optimisation et le stockage des énergies intermittentes, etc.

 

CNR intègre toutes les étapes de la création de valeur. Elle propose ses services en gestion et commercialisation des énergies intermittentes à d’autres producteurs et fournit son énergie verte pour les flottes de véhicules électriques notamment. Son ingénierie hydroélectrique et fluviale rayonne dans le monde entier.

Société Anonyme d’Intérêt Général, CNR est une entreprise au capital majoritairement public (collectivités locales, Caisse des Dépôts). Son actionnaire industriel de référence est le groupe ENGIE.

Lire plus

L&L quadri.png

Leroux & Lotz Technologies est un spécialiste reconnu des chaudières industrielles et installations de combustion, ainsi qu’un concepteur, fabricant et intégrateur d’équipements et de systèmes complexes à destination des industries de l’environnement, de l’Oil & Gas et du nucléaire.

Son unité modulaire de captage permet d’éviter l’émission de CO2 dans l’atmosphère en le séparant des fumées de chaudières industrielles à l’aide de contacteurs membranaires, et ainsi le valoriser selon différentes techniques dont la méthanation qui présente aujourd’hui un grand nombre d’avantages.

Lire plus

 

MarseilleFos port euro coul.png

Le Port de Marseille Fos, 1er port français et 2ème de Méditerranée, aménage à Fos une zone industrialo-portuaire de 10 000 hectares, l’équivalent de la ville de Paris. Aux côtés de terminaux pétroliers, gaziers, conteneurs ou encore de vracs, il y accueille plus de 35 entreprises industrielles. Pour consolider l’écosystème industriel existant et développer de nouvelles activités, le port et ses partenaires ont créé Piicto, une plateforme Industrielle et d’Innovation. Sa vocation : concrétiser un véritable schéma d’écologie industrielle, constituer une offre « plug and play » pour de futurs investisseurs et favoriser l’innovation. GRTgaz a trouvé sur Piicto les conditions favorables à la construction du démonstrateur Jupiter 1000. Il devient un des premiers projets d’innovation à s’implanter sur la plateforme.

Comme tout port de niveau mondial, il assure une activité de réparation navale avec 9 formes de radoub dont la plus grande de Méditerranée, la « forme 10 ». 

C’est aussi un port qui répond aux standards internationaux requis pour les activités de passagers, croisière et ferries. Plus de 2 millions de voyageurs transitent par le port de Marseille Fos chaque année. En moins de dix ans, il est devenu le 1er port de croisières de France.

Le port est constitué de deux bassins : les « bassins Est » localisés dans la ville de Marseille sur 400 hectares et les « bassins Ouest » situés à Fos (70 km de Marseille).

Lire plus

logo_McPhy_nouveau

McPhy Energy, créé en 2008, est spécialiste des solutions hydrogène dédiées au stockage d'énergie et aux applications industrielles. Fort de sa technologie exclusive de stockage d'hydrogène sous forme solide et de sa longue expertise dans la production d'hydrogène par électrolyse de l'eau, McPhy Energy conçoit et fabrique des équipements flexibles de production et de stockage d’hydrogène sur site et est aujourd’hui l’un des leaders mondiaux dans ce domaine.

Ces solutions offrent des avantages uniques de sécurité, d'indépendance et de simplicité d'utilisation. Elles s'adressent aux secteurs des énergies renouvelables, de la mobilité hydrogène et de l'industrie.

Le groupe, composé de 80 personnes, dispose de 3 sites de production en France, Allemagne et Italie ainsi que d'un laboratoire de R&D en France. En phase de fort développement, McPhy Energy bénéficie de l'appui d'actionnaires de premier plan : Sofinnova Partners, Bpifrance, Gimv, Amundi, Emertec, Areva et vient de lever au 25 Mars 2014, 32 millions d’Euros lors de son introduction en bourse (Euronext, compartiment C).

Lire plus

                logo de RTE

RTE est un opérateur du système électrique, et son réseau de transport est le plus grand d'Europe avec près de 105 000 km de lignes. Des lignes à très haute tension (400 000 et 225 000 volts) transportent l'électricité sur de grandes distances et jusqu'aux 50 liaisons transfrontalières avec les pays voisins.

 

Les missions de RTE sont

1) Optimiser le fonctionnement du système électrique français à chaque seconde.
2) Veiller à la sécurité de l’alimentation de nos clients, avec l’accès à une électricité économique, sûre et propre, aujourd’hui et demain.
3) Adapter le réseau et nos outils pour accélérer la transition énergétique, en innovant sans cesse.

RTE a pour mission d’assurer, en temps réel, l’équilibre entre l’offre et la demande d’électricité, en s’appuyant sur les capacités et les besoins des producteurs d’électricité, des négociants, des distributeurs, des consommateurs industriels et des entreprises ferroviaires.

 

 tigf.png

TIGF est le gestionnaire du réseau de transport de gaz naturel de la région Sud-Ouest avec environ 5 000 km de canalisations et 2 stockages souterrains. TIGF se définit aujourd’hui comme un acteur gazier européen impliqué dans la vie de son territoire. A ce titre TIGF s’inscrit également comme acteur de la transition énergétique en essayant d’anticiper le mix gazier de demain. Les principales missions de TIGF sont les suivantes :

Assurer l’acheminer le gaz naturel à destination de plus de 300 postes de livraison, dans les meilleures conditions de sécurité, de coût et de fiabilité ;

Développer les capacités de transport nécessaires pour répondre aux attentes du marché gazier.

TIGF Transporteur et Stockeur Européen d’énergie, s'engage également pour répondre aux enjeux de la transition énergétique. De par sa moindre empreinte environnementale, le gaz naturel est, parmi les énergies fossiles, particulièrement adapté pour accompagner la transition énergétique. Aujourd’hui, TIGF s’engage industriellement autour de trois grands axes de développement :

- Le Biométhane, « énergie renouvelable » pouvant dès aujourd’hui intégrer le réseau TIGF. Il a pour origine différents types de déchets : collectivités, agricoles, industries agro-alimentaire et grandes distributions, et s’inscrit dans un cycle de production et consommation court.

- Le Power To Gas, une solution d’avenir pour le stockage massif et la valorisation des énergies intermittentes sous forme d’injection d'hydrogène ou de gaz de synthèse.

- La Recherche & Innovation, un service dédié qui a pour objectif d’étudier, d’anticiper et de développer des solutions pour répondre aux défis énergétiques majeurs de demain.

Lire plus

Projet soutenu par

Le projet JUPITER 1000 est confinancé par l'Union Européenne dans le cadre du fonds FEDER, par l'Etat dans le cadre des investissements d'Avenir confiés à l'ADEME et par la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

FEDER Fonds Européen de Développement Régional

Label-IA_100mm_sansombre HD .png

ADEME.jpg

La Commission de Régulation de l’Energie (CRE) soutient également le projet « Jupiter 1000 » qui s’inscrit dans le cadre de la transition énergétique et qui a pour finalité de diversifier, sur le long terme, les usages des réseaux de gaz naturel. La CRE a ainsi approuvé en juillet 2015 le budget d’investissement de GRTgaz et de TIGF dont les activités sont régulées.

Le projet à été labélisé en 2015 par le pôle de compétitivité Capénergies

Capenergie_LogoLabel.png

 

Partenaires industriels

K1-H1-sans-signature_web3_logo.jpg

ascometal.png

images.png

Le projet Jupiter 1000 sera le premier projet implanté sur INNOVEX, plateforme de démonstrateurs technologiques. INNOVEX est logée au sein de PIICTO, la plateforme Industrielle d'innovation de Caban Tonkin.

logos-piicto_9-1.png

Localisation du projet